Vengeance aux USA

 

imagePolicier il subissait la haine des passants et de ses collègues policiers.
En civil il subissait la haine de ses confrères policiers. Lors des manifestations en Louisiane après l’assassinat de Aston Sterling par un policier, Montrell était sur le terrain. Conscient que sa couleur de peau posait problème dans son pays.
« Je suis fatigué physiquement et émotionnellement. Je suis déçu par les commentaires de certains amis, familles, policiers …… J’aime cette ville, je jure devant Dieu, mais je me demande si cette ville m’aime. Quand je porte l’uniforme, j’ai des regards sales et haineux, et quand je ne le porte pas, je suis considéré comme une menace. J’ai connu beaucoup de choses dans ma courte vie et ces trois derniers jours m’ont testé au plus profond de moi-même. S’il vous plaît, ne laissez pas la haine contaminer votre cœur. Cette ville doit et va s’améliorer. Je patrouille dans ces rues pour que n’importe quel manifestant, policier, ami, famille, peu importe, si vous me voyez et que vous avez besoin d’une accolade ou d’une prière, faites-moi signe. »

Montrell Jackson est mort à 32 ans, il fait partie des trois policiers tués le dimanche 17 juillet, lors d’une fusillade à Baton Rouge, en Louisiane. Le 5 juillet il avait publié le message précédent sur Facebook après la mort d’Alton Sterling.

 

Publicités

Une réponse à “Vengeance aux USA

  1. une vraie perte paix à son âme

Ecrivez un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s