Mon fils est mort de faim, parole d’une mère en 2015

crepushair mahoraisJe vais vous conter une histoire, plutôt vous rapporter une histoire. cette histoire c’est celle d’un étudiant français.Un jeune homme qui a quitté son île pour étudier l’économie en France Métropolitaine. Ce jeune homme qui quitta son ile avec tant d’espoir  a été retrouvé en état de décomposition dans sa chambre universitaire le 28 octobre 2015. Il était inscrit à l’Université Lille 1.

C’est lors d’une campagne de désinsectisation qu’un agent d’entretien découvre le corps de l’étudiant en état de décomposition sous des couvertures. Bénéficiaire d’une bourse du CROUS pour la période universitaire 2013/2014, il réussit tant bien que mal a joindre les deux bouts. Pour la période scolaire de 2014/2015 et 2015/2016 pas d’inscription détectée auprès d’une université française. Cette non inscription entraine la supression de sa bourse. Désargenter, sans famille, sans vie sociale El Anfani se retrouve isoler dans sa chambre universitaire de 10M2.

Ceux qui se souviennent de lui le décrivent comme un jeune peu bavard. D’ailleurs ceux qui ont souvenir de ce mahorais mort à 22 ans se comptent sur une main.

C’est avant tout monsieur Mbaa l’agent de sécurité de la cite universitaire qui se souvienne de lui. La mère de ce jeune au courant de sa situation économique a signalé la détresse de son fils aux autorités locales. Aucune aide lui a été apporté. Selon la police scientifique El Anfani est mort enfermée de l’intérieur entre les murs des 10 M2 de sa chambre universitaire.

Aucune trace de coups, aucune trace de blessures ont été découvertes sur son corps . Une cité universitaire de Villeneuve d’Ascq fréquentée par de nombreuses personnes.  Chaque jour une personne fréquente, frequentais  le couloir menant à la chambre du jeune mahorais, et personne n’a remarqué son absence, personne n’a signalé sa disparition. Sa mère lors d’une interview à la presse locale a affirmé que son fils est mort de faim.

Faites ce que vous voulez de cette histoire, souvenez vous qu’un jour vous avez lu qu’un homme  désirant apprendre l’économie est probablement  mort de faim en cette année 2015, là ou on ne s’y attendait pas.

Publicités

Une réponse à “Mon fils est mort de faim, parole d’une mère en 2015

  1. c’est triste alors que ailleurs d’autres gaspillent la nourriture et autres parts d’autres meurt de faim en plus dans un endroit ou ce n’est pas la nourriture qui manque se désolant vraiment

Ecrivez un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s