Préjugés, une loi ne suffira pas selon Marian Andersen

Citation du jour:

marian anderson crepushair chanteuse americaine« Les préjugés sont comme un cheveu sur la joue. Vous ne pouvez le voir, vous ne pouvez le toucher, mais vous essayez toujours de l’enlever car c’est une sensation irritante. »     Qui prononça une citation si contemporaine?

Selon le Larousse la définition de préjugé: « Jugement sur quelqu’un, quelque chose, qui est formé à l’avance selon certains critères personnels et qui oriente en bien ou en mal les dispositions d’esprit à l’égard de cette personne, de cette chose : Avoir un préjugé contre quelqu’un. »

Il s’agit de Marian Anderson, une femme d’exception né au 19 éme  le 27 février 1897 à Philadelphie aux USA. Elle a quitté ce monde le 8 avril 1993.

Talentueuse sa voix de contre-alto est reconnue dans le monde entier.Chanteuse d’opéra et de negro spirituel. Bien avant Barbara Hendrix,  il y a eu cette afro-américaine à la voix sublime. Admirée par ses pairs et beaucoup de personnalités du 20eme siécle. Citons pour exemple madame Eleonor Roosevelt qui a pris sa defense à maintes reprise.

Noire, femme et jeune dans l’Amérique ségrégationniste Marian Andersen a connu, le racisme, les discriminations. Un jour de 1939 Eleanor Roosevelt organise un concert devant le Lincoln Mémorial et l’invita à chanter. L’accès à la scène lui a été refusé. Impossible pour la chanteuse d’accéder à la salle envahie par des membre de l’organisation Les filles de la revolution américaine. Ce 9 avril 1939 Marian Anderson chanta pour l’Amérique et le monde. Suite à la tentative d’intimidation des filles de la revolution américaine Eleanor Roosevelt femme de principe et de caractère quitta l’organisation.                                                                                                                       crepushair time coverLe 30 décembre 1946 elle est mise à l’honneur par le time magazine. Elle est la première femme noire à chanter au Metropolitan Opera en 1955.                                                                                                                                                                         Marian Anderson a vecu presqu’un siècle, elle a rencontré un tas de personnalités qui ont façonné notre monde, citons pour exemple John Fitzgerald Kennedy. Elle a chanté l’hymne national américain á l’investiture du président américain en 1961.          Marian Anderson est une femme d’exception qui a vécu de sa passion pour le chant dans un monde qui lui était défavorable.

Publicités

Ecrivez un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s