Les skinheads contre le racisme.

Groupe de skinhead

Un groupe de skinhead

Encore un ,  oui un de plus un jeune sénégalais a été agressé sauvagement à Metz le 6 juin 2013 en France. Battus poignardés dans le dos il est sauvé in extremis par des passants. D’après certains, il a été agressé par des skinheads. Des agressions de plus en plus fréquentes et de plus en plus grave à caractère xénophobes, « racistes »,se déroulent à travers l’Europe. Que vous soyez de confession juive, sénégalais, chinois, de confessions musulmanes, pour eux il n’ y a pas de  différence. Tout ce qu’il prône c’est la haine de  ceux qui ne pensent pas comme eux qui ne correspond pas à leur idée de l’Homme. Attention l’homme caucasien n’est pas non plus accepté, s’il est identifié comme n’appartenant pas à leur groupe, n’acceptant pas leur mode de pensée.

Bienvenue chez les SKINHEADS, appellation utilisé par les journalistes pour désigné les BONEHEADS, des néonazis. Comme tout groupe, le skinhead a son code vestimentaire et une idéologie. Le racialisme, le racisme est souvent associé au mouvement skinhead. Les mots sont lâchés racisme, racialisme mais il n’en est rien.

A l’origine le skinhead est un jeune aimant les bastons, la musique noire américaine, ils sont majoritairement caucasien, antillais et autres .

On situe la naissance du mouvement aux alentours des années 60. Ce sont des jeunes anglais d’origine diverses notamment antillaises qui composent ce qu’on appelle les skinheads. Les skinheads sont composés des mods et des rude boys. Les rudeboys sont des jeunes antillais, afro-caraïbéens  majoritairement jamaïcains révoltés face au système et ses conséquences sur leur quotidien. Les Mods  issu du mot « modernist » ce mouvement est né de l’opposition aux hippies,ce sont des jeunes anglais issus de la classe moyenne « branchés » fan de musique dite noire américaine modern jazz, de la soul, mod beat, du rythm’n’blues et autres.

C’est vers 1968 qu’en se mélangeant Mods et  rudeboys vivant dans les mêmes quartiers sont devenus des skinheads. Ce qui réunit les skinheads avant tout c’est la musique et les punch-up.

Leur style de vie est réglé par le rythme du ska, du reggae du R’NB . Le ska est une musique originaire de la Jamaïque popularisé par Aitken Lauren .

A leur début, ils sont reconnaissable à leur style vestimentaire, des chaussures de marque Dr. Martens, les cheveux coupés court au début du mouvement puis rasé par la suite. Le blouson harrington, le crombie, le donkey jacket sont les vestes les plus utilisés.

Les skinheads il est vrai s’en prenaient aux pakistanais car il les assimilaient aux hippies à cause de leur mode vestimentaire mais ce ne sont ni des xénophobes  ni des racialistes. Ceux qu’on désigne sous l’appellation skinhead, fan d’idéologie nazie  sont des boneheads.

Après les années 70’s les musiques réunissant les skinheads sont moins influents et s’essoufflent sur la scène internationale. Les skinheads se convertissent à d’autres modes.

Des groupes adoptant le style des skinheads apparaissent  après la création du mouvement et sont politisés. Ces adeptes d’une idéologie nationaliste (nationalisme négatif),se développent de plus en plus avec la dite « crise économique ». En France il y a les jeunesses nationalistes révolutionnaires dont le principal suspect dans la mort de Clément Meric  en est membre. Ce groupe de néonazis  a pour meneur Serge Ayoub, fils d’immigré libanais .

Il y a les skinheads politisés à gauche de la gauche, on les retrouvent sous l’appellation redskin. Cependant tous les redskins ne se réclament pas du mouvement Skinhead.

L’appellation des » assimilés skinhead » à idéologie « racistes » sont  les BONEHEADS.

Les skinheads ne sont pas issu d’un mouvement à idéologie racialiste. Ils s’étaient réunis par amour pour les bagarres, par amour pour la musique noire . Pour combattre cette image véhiculé du skinhead le mouvement Skinheads Against Racial Prejudice (SHARP) dans les années 80’s a été crée.

Rendons à César ce qui est à César en partageant cet article.

Je mets les sources plus tard la fête de la musique m’attend 🙂

Publicités

Une réponse à “Les skinheads contre le racisme.

  1. Eu fico muito chocado com tal selvageria isso tem que acabar de uma vez por todas ou explodir loga esta porra de guerra para que tenhamos um final em todas as injustiças mundo afora.

Ecrivez un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s